/ Société

Neutralité du net, les terminaux

L’ARCEP met en garde contre l'accès limité à internet qu'offrent les smartphones, tablettes et assistants vocaux dans son rapport de février 2018. Pourquoi l’autorité des télécoms s’attaque aux terminaux ? Parce qu’elle est la garante de la neutralité du net et qu’elle considère les terminaux comme des opérateurs, les uns comme les autres conditionnant l’accès aux contenus et services.

Lors de la création de l'ARCEP, il y a 22 ans, c'était les états qui étaient les grands freins à la liberté du net. Maintenant, ce sont de grands groupes qui occupent ce rôle.
Le rapport publié se veut avant tout « un travail de constat », dixit Sébastien Soriano, président de l'ARCEP.

Les objectifs du chantier sont :

  • d'évaluer l’influence des terminaux sur l’accès à internet et cartographier les limites à l’ouverture d’internet

  • de proposer des mesures qui pourraient être mises en œuvre à l’échelle nationale ou européenne pour remédier aux éventuelles défaillances identifiées.

Vous pouvez retrouver un résumé en bd, le rapport complet en pdf, ainsi que la conférence en VOD.

On ne peut que vous conseillez d'aller y jeter un oeil pour vous faire votre propre opinion.

Vous povez également aller un faire un tour sur:

Sébastien Chaptal

Développeur web, buveur de café et je tente parfois de conquérir le monde dans des jeux de grande stratégie

Read More